17.07 2019
Photo Assurance habitation : quel prix pour être serein en toute circonstance ?

Assurance habitation : quel prix pour être serein en toute circonstance ?

Assurance habitation comment choisir

Bon nombre de personnes souscrivent une assurance habitation sans trop connaitre son prix et ses modalités. Le tarif des assurances varie d'un prestataire à un autre et même d'une région à une autre. Cependant, quel est le tarif parfait pour être serein en toute circonstance ?

Le bon tarif

Il n'existe pas de bon tarif pour l'assurance habitation puisque le prix dépend de bon nombre de critères à prendre en considération. Le prix de l'assurance habitation varie d'une région à une autre dans tout l'Hexagone. Le prix moyen, considéré comme le bon tarif, se situe autour de 240 euros par an soit 20 euros par mois, ce qui est raisonnable par rapport à la tranquillité d'esprit. Le prix est de 285 en moyenne, par exemple, en Ile-de-France et 255 au Pays de la Loire.

Le tarif grimpe à plus de 300 euros en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ce prix est calculé sur différentes situations et tous types d'habitations confondus. On trouve les primes d'assurance pour appartement les plus abordables en Alsace Lorraine ou encore en Aquitaine. Pour profiter des prix les plus bas, il faut aller du côté du Centre-Val de Loire ou en Hauts-de-France. Le bon prix varie donc selon différents facteurs à considérer.

Le calcul du prix

Pour avoir le tarif final d'une assurance habitation, il faut renseigner plusieurs informations dans le formulaire de demande de devis. Le prix dépend de la superficie de l'habitation à assurer et ses dispositions : maison à étage, nombre de pièces, etc. D'autres informations sont essentielles comme la date de construction du bien immobilier ou la présence de dépendances (garage, maisonnette, abri de terrasse…). Aussi, l'information concernant la localisation du domicile, d'où la prise en compte du prix moyen par région est demandé.

Le prix intègre aussi une donnée essentielle qui est celle de la valeur des biens personnels à assurer. Cela est effectué en fonction du patrimoine des assurés. La compagnie d'assurance peut guider les souscripteurs vers d'autres garanties en options. Le tarif prend aussi en compte le statut de souscripteur, entre propriétaire et locataire ou retraité et jeune étudiant. Comme pour d'autres services, le prix d'une assurance habitation est souvent proposé en différentes formules adaptées à tous types de besoins.

Le prix de la sérénité

Qu'il s'agisse de payer 250 ou 300 euros par an d'assurance habitation, l'essentiel est de couvrir tous les risques potentiels de sinistres. Ces prix couvrent bien évidemment les dégâts des eaux, les incendies, les bris de glaces et les catastrophes en tous genres. Cela permet de se protéger contre les dommages fréquents qui arrivent dans une habitation. Pour être complètement tranquille, il est judicieux de choisir des garanties en option quitte à augmenter la prime d'assurance.

Etre serein en toute circonstance implique également d'étendre les garanties de l'assurance sur des cas spécifiques comme la couverture de la maison en cas d'hospitalisation des retraités. Les personnes en situation de handicap apprécient cette possibilité d'extensions des garanties afin d'adapter le contrat à leur situation. Le prix de la tranquillité n'est donc pas le plus abordable mais celui qui implique une couverture suffisante et satisfaisante.